Comment éviter le gaspillage alimentaire ?

Gaspillage alimentaire

Une fiche pratique par Pik Pik Environnement dans le cadre de la lutte contre le gaspillage alimentaire*.

Quand on parle d’alimentation, on pense plutôt à une fiche recette pour faire une cuisine qui nous corresponde vraiment, sans trop stresser la planète, en optant pour le bio, les produits locaux… tout en nous faisant plaisir. Alors pourquoi une fiche pratique sur le gaspillage alimentaire ? Parce que l’une ne va pas sans l’autre !

D’après la FAO**, dans nos contrées occidentales, le gaspillage alimentaire représente 222 millions de tonnes/an, soit, à peu de choses près, la production alimentaire de l’Afrique sub-saharienne (230M tonnes/an) !

En ce qui concerne la France, les chiffres sont tout aussi « parlants » : nous jetons environ 20kg de nourriture par an et par personne, dont 7 kg encore emballées (notons que les consommateurs ne sont pas les seul concernés, les producteurs et distributeurs sont dans le même «sac») !

Comment peut-on agir contre le gaspillage alimentaire ?

Les causes
Les solutions
Achat en trop grande quantitéAdapter les achats à sa consommation et éviter les achats « en lot » sur des produits peu consommés (fausses économies)
Achat en « doublon »Faire une liste de courses après avoir vérifié ce qui reste dans les placards et le frigo
Restes du repasCuisiner les restes
Fruits et légumes abimésCuisiner les produits abîmés : compotes, soupes, tartes, smoothies, confitures, etc.
Produits périmésVérifier régulièrement les dates et les consommer selon l’ordre des dates de péremption
Produits non terminésFinir ce qui est entamé avant d’ouvrir un nouveau paquet.

Congeler (si possible) les produits entamés où les cuisiner

Pain non consomméRecette de pain perdu ou congeler le pain en morceaux
Œufs cassés, produits écrasésRanger les courses en mettant les produits fragiles dans un sac à part où sur le dessus des sacs de courses
Nouveautés pas à notre goûtLimiter les essais de nouveaux produits

Faire profiter notre entourage des achats malencontreux

Produits « oubliés »Ne pas mettre les produits ouverts ou vite périssables dans le fond du frigo

Faire une liste des surgelés ou indiquer la date de congélation

Ras le bol de manger le même platConserver les sauces et les aliments à part pour varier les menus (ex : pâtes et sauce bolognaise dans 2 plats différents)

Et penser aussi à :

  • Ne pas choisir systématiquement les dates de péremption les plus longues (surtout si l’on sait que ce sera consommé très vite) ou les emballages impeccables (un carton d’emballage déchiré ne change en rien le produit), accepter d’acheter des fruits et légumes «moches»
  • Demander un «Doggy bag»

Ainsi, le gaspillage alimentaire, non seulement, utilise des ressources et de l’énergie, a un impact considérable sur notre porte-monnaie. En effet, on estime que les foyers jettent entre 500 et 1500 € de nourritures consommables / an !

Les Chiffres du gaspillage alimentaire en France

Source : http://agriculture.gouv.fr/infographie-le-gaspillage-alimentaire-en-france

 

Pour aller plus loin
Le site de Pik Pik Environnement

* La 26ème édition de la Semaine du goût (12 au 18 octobre) s’engage cette année dans la lutte contre le gaspillage alimentaire et le 16 octobre, Journée mondiale de l’alimentation

** L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Food and Agriculture Organization of the United Nations)